Rachid Nekkaz, l’homme qui mobilise les foules avec Facebook

Dans cette période de pré-campagne électorale, Rachid Nekkaz devient un phénomène politique à part. Avec un téléphone portable qui transmet en live ses déplacements, une présence intense sur le fil des réseaux sociaux, il a fini par créer un buzz social réel. Ses derniers déplacements dans le pays drainent des milliers de jeunes.

 A Ain Timouchent, Bousâada, Khenchla, Tebessa ou Annaba, une foule immense l’attend sur les parvis de mairie pour le porter et scander des slogans à sa gloire. Rachid Nekkaz est devenu au fil du temps un cas d’école dans la bonne utilisation des réseaux sociaux pour la mobilisation des masses.

Stigmatisé par certains, violenté par d’autres, accusé de réduire l’action politique à un simple jeu de saltimbanque, Nekkaz a toujours fait le vide autour de lui et reste fidèle à sa démarche jusqu’à devenir, ces jours-ci, une icône pour une partie de cette jeunesse Algérienne en recherche de profils nouveaux.

L’homme ne porte aucun projet consistant.  Son action se limite à la dénonciation de certains corrompus du système,l’attaque frontale du clan de Bouteflika et le lancer de certains slogans politiques mobilisateurs, le tout dans une stratégie de victimisation à outrance. Et la recette marche à merveille !

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

%d blogueurs aiment cette page :