ANNONCE DU NOUVEAU GOUVERNEMENT : Le clan présidentiel fournit son certificat de vie

Il ne faut jamais vendre la peau de l’ours avant de l’avoir abattu. Les faiseurs des grosses rumeurs l’ont appris ce soir à leur dépens. Le clan présidentiel qu’on disait , depuis la nuit dernière, fini, vient de réussir un grand coup de résistance.Il donne, ce soir,  la preuve formelle qu’il est toujours en vie et faiseur d’hommes. Par ailleurs, la grande rafle des pourris  n’a pas eu lieu.

  Abdelaziz Bouteflika, et contre toute attente, a annoncé un nouveau staff gouvernemental dirigé par Bédoui et qui conserve quelques noms de l’équipe Ouyahia. Si le départ de Tayeb Louh et Nouria Benghebrit est décidé pour répondre à une certaine demande populaire tant ces deux figures cristallisent depuis des années la colère des citoyens, le maintien de Houda Feraoun dans son département, risque d’exacerber les réactions citoyennes. En plus d’être l’épouse de Nacer Bouteflika, frère du président, Houda Feraoun est très mal acceptée par le peuple à cause des réductions excessives du débit internet les jours des grandes mobilisations anti pouvoir. Son maintien pourrait être perçu comme un autre acte de provocation de la part du clan présidentiel.

Cette annonce présidentielle vient démentir toutes les folles rumeurs et autres fake news colportées sur une mise sous étouffoir du clan des Bouteflika sur ordre du chef d’état major. Ali Haddad arrêté à Oum Tboul serait libéré ce soir à Alger et Tahkout a démenti l’information de son refoulement de l’aéroport d’Alger. Que s’est-il au juste passé la nuit dernière et durant la journée d’aujourd’hui ? L’opacité de ce système totalitaire empêche de voir clair. Mais chose sûre : les lignes bougent dans le sérail.

Arezki Lounis

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

%d blogueurs aiment cette page :