Ali Ghediri, candidat du DRS ?

L’ex-député Tahar Missoum a jeté, aujourd’hui mardi, un gros pavé dans la marre. Revenant sur son initiative d’unir tous les candidats autour d’une seule candidature, il a révélé que Ali Ghediri, contacté par téléphone pour l’inviter à se joindre à la réunion qui devrait se tenir chez lui à Oran, a délégué un Colonel du DRS.

« J’ai contacté Ali Ghediri pour l’inviter à venir participer à la réunion des candidats indépendants. Au premier appel, Ali Ghediri a demandé qu’on aille chez lui dans son propre bureau à Alger. Nous avons, moi, Rachid Nekkaz et Ghani Mahdi, refusé d’y aller. Le lendemain, lorsque je l’ai rappelé, il m’a dit qu’il va déléguer quelqu’un pour le représenter. Et le jour J, c’est un colonel du DRS qui se présente. Nous l’avons reçu. Il a déjeuné avec nous mais nous avons refusé qu’il prenne part à la réunion », dit Tahar Missoum dans une vidéo partagée sur les réseaux sociaux.

Cette révélation de Tahar Missoum appelle plusieurs interrogations : Ali Ghediri, est-il candidat du DRS ? Est-il candidat d’un clan du système ? De quelle rupture parle-t-il alors que sa candidature s’inscrit dans la logique des clans qui a miné le pays depuis 1962 ?

Abdelhamid Laibi

 

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

%d blogueurs aiment cette page :