AU CŒUR DU MOUVEMENT POPULAIRE : Le RCD, le parti qui s’investit à fond pour la chute du régime

Le RCD dont les députés ont donné du fil à retordre au gouvernement Ouyahia durant toute leur mandature, s’inscrit de plein pied au cœur du mouvement populaire et multiplie les initiatives pour renforcer le front du rejet du système.

Après avoir sangler Ahmed Ouyahia dans son propre costume de renégat, à l’occasion de la déclaration de politique générale, les députés du RCD ont mené un travail de titan pour ramener les députés d’autres partis d’opposition à boycotter la dernière séance du parlement avant d’annoncer leur retrait définitif de l’APN.

La direction du parti, ses députés, ses différentes structures et tous ses militants ont pris part à toutes les marches du mouvement populaire. Sa jeunesse progressiste est à pied d’œuvre sur le front estudiantin.

Pour ouvrir un horizon radieux à ce formidable mouvement, le RCD est l’un des rares partis qui  a donné une fiche de route claire à même de consacrer la fin du système actuel et le début d’une Algérie nouvelle. Ce faisant, le RCD s’affirme comme force d’opposition et source de propositions.

Les APC RCD, une quarantaine, ne sont pas restés en marge. Outres leur décision de ne pas organiser les élections décidées par le pouvoir, beaucoup d’entre elles ont annoncé mettre à  disposition les moyens de transport de leurs collectivités pour acheminer les gens à la marche.

La direction du RCD n’a pas pris part à la dernière réunion de consultation des partis d’opposition, tenue ce mercredi chez Djaballah. Elle a la conviction profonde que l’heure n’est plus à la recherche de dividendes  politiques, ni à la gestion de carrières politiques mais à la grande mobilisation pour la chute de ce système et l’avènement d’une nouvelle Algérie.

Abelhamid Laibi

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

%d blogueurs aiment cette page :