BOUIRA : la population rejette l’article 102

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

La population de la région de Bouira, dans une grandiose marche aujourd’hui, a rejeté l’application de l’article 102 de la constitution proposée par le chef d’état-major.

En ce sixième vendredi de manifestation, les citoyens de Bouira, dans une mobilisation sans faille, ont crié leur colère contre un système qui n’arrête pas de lui tendre des pièges et de vouloir le duper sur ses revendications. Ces dernières sont claires et rappelées depuis le 22 février dernier. « Système dégage », « FLN, RND dégagez », « le peuple veut la fin du système » pour que l’Algérie puisse vivre « libre et démocratique » ont été les principaux slogans scandés par les marcheurs qui ont fait le tour de la ville du chef-lieu de wilaya.

Rejetant encore une autre proposition d’un segment du pouvoir, laquelle proposition va permettre au « système de perdurer », les marcheurs ont arboré des banderoles sur lesquelles on pouvait lire « non à l’article 102 », « article 102 = continuité du système » la seule chose que le peuple ne veut pas du tout.

Les citoyens de la wilaya de Bouira, toutes catégories, âges et sexes  confondus, ont préféré l’article 07 qui consacre « le peuple (comme) source de tout pouvoir » et ils l’ont fait savoir sur plusieurs pancartes, écriteaux et banderoles.   

Les marcheurs ont également scandé à plusieurs reprises « Boutef rayeh rayeh, ddi maak Bensalah » (Bouteflika puisque tu es partant, prends avec toi Bensalah).

                                                                                                                  Slimane Chabane

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :