BOUIRA : les enseignants marchent et exigent le départ du système

Les enseignants de toute la wilaya de Bouira ont marché, ce matin, au niveau de la ville du chef-lieu de wilaya. Rassemblés devant le siège de la direction de l’éducation dès 08 h 30’, les fonctionnaires du secteur de l’enseignement ont arpenté les artères de la nouvelle ville.

Ils ont, une fois encore, exigé le « départ du système tout entier » et non « des aménagements dans le personnel politique désuet », peut-on lire sur certaines pancartes et banderoles.

Rejetant en bloc les propositions, d’ailleurs anticonstitutionnelles, contenues dans la dernière lettre de Bouteflika, les enseignants ont crié tout le long de la marche « système dégage », « chaab yurid isqat nnidam » (le peuple veut la chute du régime), « la temdid, la tadjil, la nerda ila bi rahil » (pas de report, pas de prolongations, nous ne nous satisferons que de votre départ).

Au niveau de l’esplanade de la maison de la culture, un enseignant a pris la parole pour « rejeter toute proposition émanant de ce pouvoir » et exiger « le départ de tout le personnel politique en place ».

Slimane Chabane

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

%d blogueurs aiment cette page :