DERNIER JOUR DE DÉPÔT DES CANDIDATURES : Tension extrême sur Alger

La situation est très tendue à Alger. Les rues qui mènent au conseil constitutionnel sont toutes fermées par un renfort policier sans précédent. A la fac centrale, l’ITA et Sciences Po, les étudiants se rassemblent dans les enceintes respectives et scandent des slogans anti Pouvoir.

Devant les facultés, des renforts policiers sont dépêchés, on craint un débordement dans la rue. Les forces anti émeutes sont en état d’alerte. Le pouvoir craint des manifestations non annoncées sur les réseaux sociaux, à l’occasion d’un probable dépôt de candidature de Bouteflika, rejetée par tout le peuple Algérien.

Autre source d’inquiétude pour les instances sécuritaires, un possible regroupement des jeunes devant le conseil constitutionnel à 15 h 00. le candidat Rachid Nekkaz, qui drainait des foules ces derniers jours, a lancé un appel aux jeunes pour se rencontrer devant le conseil constitutionnel à 15 h 00, moment de dépôt de son dossier.

Les étudiants regroupés en ce moment dans les facs peuvent déborder sur la rue à tout instant.

Arezki Lounis

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

%d blogueurs aiment cette page :