DERNIERE MINUTE : Ouyahia sur la sellette

Selon une source gouvernementale recoupée, le premier ministre Ahmed Ouyahia, serait incessamment remercié. Pour rappel, le personnage est un des principaux apparatchiks qui a toujours exécuté les tâches qui lui ont été demandées, allant même jusqu’à revendiquer le rôle de missionnaire zélé. Ses dernières tentatives de pousser le pouvoir à la répression n’ont pas été entendues.

La disgrâce d’Ouyahia était déjà annoncé par le lâchage de son plus fidèle collaborateur, Sedik Chihab, qui a tenu à se démarquer de son chef après un sévère accrochage.

Dans les manifestations, les slogans hostiles au premier ministre ont été aussi fréquents que ceux qui ont ciblé le chef d’Etat et son frère.

Signe prémonitoire de la volonté populaire, lors de la marche du vendredi premier mars, des manifestants ont amené un agneau pour le faire sauter de mains en mains aux cris de «  Ouyahia, Ouayhia… ». L’appel populaire au sacrifice semble avoir été entendu. Nous reviendrons sur cette information

Arezki Larabi

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

%d blogueurs aiment cette page :