DIFFAMATION CONTRE SAID SADI : Ait Hamouda condamné

La cour d’appel de Paris vient de condamner pour diffamation Ait Hamouda Amrane dit Nordine pour l’ensemble des propos qu’il a proférés contre Said Sadi sur Berbère TV le 26 février 2016.

Pour rappel, lors de sénatoriales de décembre 2015, Ait Hamouda avait engagé, à son insu, la parole de Said Sadi pour disqualifier la candidature de Hamid Ait Said, sorti vainqueur des primaires organisées par le parti du RCD. Quelques jours après cette manipulation, M. Ait Said a expliqué cet acharnement par son refus de se laisser racketter.

Ayant découvert la supercherie, le RCD a publiquement condamné l’auteur de la machination qui a induit en erreur plusieurs élus du parti. Cette mise à nu provoque la fureur de celui qui se considérait comme un intouchable.

Comptant sur ses soutiens occultes, Nordine Ait Hamouda a alors sollicité les médias proches du pouvoir pour s’en prendre violemment à Said Sadi.

Les nombreux témoignages appelés au procès et les documents versés au dossier ont eu raison des allégations d’Ait Hamouda. Pour être consommée, la loi sur la diffamation requiert que le caractère mensonger et la volonté de nuire de l’auteur soient simultanément établis. Ayant invoqué un cas de force majeur l’empêchant d’être présent à la première audience, Ait Hamouda a échappé à la condamnation au bénéfice du doute quand à sa volonté de nuisance même si le caractère mensonger de ses propos a été confirmé dès le départ.

Son absence une deuxième fois en appel, a été considérée comme une manœuvre destinée à fuir sa responsabilité devant les actes qui lui sont reprochés.

Après trois ans de procédures, Ait Hamouda est définitivement condamné pour diffamation envers Said Sadi pour l’ensemble des propos proférés sur Berbère TV le 26 février 2016. Les observateurs ont relevé que depuis sa mise à l’écart par le RCD, Ait Hamouda n’hésite plus à assumer publiquement son retour auprès des partis du gouvernement dont il partage toutes les positions à l’assemblée nationale.

Arezki Larabi

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

%d blogueurs aiment cette page :