EN RÉACTION À LA DÉCISION DU MINISTRE : Les étudiants préparent la riposte pour demain

Aussitôt rendue publique, la décision prise par le ministre de l’enseignement supérieur d’avancer les vacances du printemps, dictée par la volonté gouvernementale de vider les campus de ses étudiants frondeurs, est contestée par toute la communauté universitaire.

Les étudiants ont spontanément organisé, cet après midi, des assemblées générales dans les cités universitaires pour apporter la réponse adéquate à cette décision politique du ministre. A Alger, et selon certains échos, les étudiants ont décidé d’organiser une marche vers le ministère pour demander l’annulation de cette décision. Dans d’autres wilaya, la tendance va vers l’occupation des campus et l’appel pressant des directeurs des résidences de surseoir à la décision de fermer les restaurants à partir de dimanche soir.

A Bouira, les étudiants ont pris la décision d’organiser un sit-in devant le rectorat et y passer la nuit,  s’organiser en comités pour encadrer le mouvement, organiser une marche dans la ville le lundi matin et organiser une marche sur Alger le 19 mars prochain

Alors que l’université vit une ébullition sans précédent, les organisations estudiantines affiliées, politiquement, au FLN et au MSP, brillent par un silence assourdissant. Les étudiants de tous les campus s’organisent et initient des actions de façon spontanée mais réussie.

Abdelhamid Laibi

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

%d blogueurs aiment cette page :