Il appelle au changement: Sid Ahmed Ferroukhi démissionne de l’APN et du FLN

L’ancien ministre de l’agriculture et député, Sid Ahmed Ferroukhi vient d’annoncer une décision surprenante. Il annonce sa démission à la fois de l’APN et du FLN, dont il a conduit la liste de candidatures à Alger lors des dernières élections législatives.

« Je vous informe que je présente ma démission de l’Assemblée Populaire Nationale et mets fin à mon appartenance au parti FLN que j’ai rejoint lors des législatives de 2017, avec l’espoir de contribuer à un renouveau au cœur du monde politique », écrit Sid Ahmed Ferroukhi, dans une longue lettre postée sur sa page Facebook.

Et d’ajouter : « Je pense que nous devons individuellement faire preuve d’exemplarité, particulièrement maintenant, et permettre que ce changement se concrétise de manière systématique, massif, dans la sérénité et de manière pacifique, sans possibilité de retour en arrière ».

Le député précise aussi, en s’adressant aux Algériens, que « beaucoup, d’entre vous, savent que je me suis consacré aussi ces dernières années aux activités de recherche et de formation et à l’encadrement des jeunes, notamment dans les domaines de l’agriculture et de l’agro-alimentaire, avec l’intime conviction qu’ils sont un recours important pour construire l’avenir ».

« Je vais désormais m’y consacrer entièrement et de manière exclusive », promet-il. L’ancien ministre explique longuement les raisons qui l’on amené à prendre cette décision, notamment le mouvement actuel contre la 5ème mandat du chef de l’Etat.

« Alors que nous vivons depuis ces derniers jours des moments exceptionnels, dans notre pays, notre devoir est d’entendre, d’écouter et de nous imprégner d’une grande sagesse pour accompagner ce mouvement social important pour l’avenir de notre pays. J’ai toujours pensé que l’exemple et l’exemplarité sont des vertus indispensables pour construire de nouveaux possibles en phase avec l’aspiration de nos concitoyens », explique-t-il.

Dimanche soir, le député indépendant, Khaled Tazaghart a lui aussi annoncé sa démission de l’APN. « Ma place est avec le peuple », annonce-t-il sur sa page Facebook.

Massinissa Ikhlef 

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

%d blogueurs aiment cette page :