La marche de soutien aux travailleurs de Cevital annulée

La marche de soutien à Cévital, prévue de mardi 05 mars, est annulée. La coordination nationale de soutien aux travailleurs de Cevital et aux investissements, initiatrice de cette manifestation, vient de rendre la décision publique via un communiqué  signé par Mourad Bouzidi.

La coordination dit répondre aux sollicitations  du groupe Cevital et de nombreux citoyens de « surseoir aux revendications liées à l’emploi , à l’investissement et aux déblocage des projets de Cevital en considérant que la priorité des priorités est l’Algérie ».

La coordination « se déclare de ce fait partie prenante du mouvement populaire et de toutes les marches exigeant le départ et l’effondrement du système ».

Autre raison qui a présidé à l’option d’annulation en dernière minute de cette marche qui « a eu l’adhésion de toute la société algérienne éprise de liberté et de progrès », « des informations persistantes et crédibles qui nous sont parvenues la main invisible, ennemie de Cevital, ennemie de la Kabylie et de l’Algérie qui produit a décidé de faire déraper la marche du 5 mars par l’entremise de la maffia locale », révèle les rédacteurs du communiqué.

Il est à noter que le Groupe Cevital a émis , très tôt ce matin, « une demande instante »  à l’adresse de la coordination nationale de soutien aux travailleurs de Cevital et aux investisseurs économiques, d’annuler la marche prévue le 05 mars. « L’heure n’étant pas aux revendications sectorielles », juge le Groupe Cevital qui se considère « partie prenante de la dynamique historique en cours en Algérie ».

Le groupe Cevital pense que « toute notre énergie doit doit être consacrée aujourd’hui à l’avènement d’une nouvelle Algérie libre et démocratique. Tous les espaces d’expression doivent être occupés pour la réalisation de cette objectif ».

Moussa T

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

%d blogueurs aiment cette page :