LE RALLIEMENT DU FLN, RND et FCE : Le plan diabolique du pouvoir

Ces derniers heures, le FLN, le RND et le FCE ont fait un déménagement politique groupé vers le camps protestataire. Réveillez-vous ! Ce n’est pas un vent d’éveil des consciences qui a soufflé dans la maison du système mais un premier acte d’un plan diabolique tracé d’une main de Satan. Et dans les prochains moment, TAJ et le MPA vont rejoindre la symphonie du faux ralliement.

Le plan diabolique arrêté par les centres de décision tend à provoquer un schisme dans la position populaire, jusque là unifiée et homophone. Et il se décline en trois phases distinctes : Annoncer un ralliement public et unilatérale, pour chacune des parties, au mouvement populaire avec engagement solennel d’adopter la revendication populaire. Cette phase sera suivie dans les jours à venir par une présence accrue de leurs représentants connus ou non dans les plateaux TV publics et privés, sur les canaux d’information occidentaux et arabes et dans tous les relais médiatiques et les réseaux sociaux. Une fois le canal d’information inondé et leur implantation dans le décor du mouvement populaire assurée, ils passeront à la phase cruciale de proposer l’option de dialogue avec les centres de décision avec une fiche de route qu’ils auraient arrêtée au préalable. L’objectif principal de ce plan est de casser l’unité d’action actuelle, de donner à l’extérieur l’image d’une divergence dans le mouvement populaire et d’imposer une solution de changement dans le système à la place d’un changement du système.

Pour contrer ce plan arrêté, le peuple doit renforcer sa vigilance, assurer une forte mobilisation et surtout souligner son rejet du FLN et du RND comme partie prenante du mouvement populaire et ce, de façon très significative.

Arezki Lounis

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

%d blogueurs aiment cette page :