L’ORGANISATION NATIONALE DES MOUDJAHIDINE TRANCHE LE DÉBAT : Le FLN doit devenir patrimoine national

L’organisation nationale des moudjahidine ( ONM ) fait un pas de plus dans sa défiance au système. Après avoir déclaré rejoindre le mouvement populaire, la toute puissante organisation de masse, jusque là colonne vertébrale de la propagande du pouvoir, réclame la mise au placard du FLN.

« L’ONM exige la libération du FLN pour être replacé à la place qui lui sied et réclame l’interdiction de son instrumentalisation par quelques parties que ce soit, considérant qu’il s’agit d’un patrimoine de tous les enfants du peuple algérien », dit l’organisation des moudjahidine dans sa déclaration.

« Le Mouvement de protestation n’exprime pas seulement des revendications nationales légitimes, autant qu’il constitue un référendum populaire en faveur des aspiration profondes du peuple que toutes les parties doivent œuvrer à concrétiser », écrit encore l’Organisation de Said Abadou.

Cette position franche de l’ONM en faveur de la restructuration du FLN en tant que patrimoine national pourrait donner le coup de grâce à un système qui plie déjà ses bagages.

Nadia Mehir

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

%d blogueurs aiment cette page :