MARCHES DANS LA WILAYA DE BOUMERDES : La rue dit « non à Gaid Salah »

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Les manifestants dans la wilaya de Boumerdès ont rejeté ce vendredi le plan de sortie de crise proposé par le chef de l’Etat major Gaid Salah d’appliquer l’article 102 de la Constitution, comme solution pour destituer le chef de l’État . Les manifestants rejettent l’intervention de l’armée dans la crise actuelle et veulent des solutions politiques pour la sortie de crise.

Des centaines de milliers de personnes ont manifesté dans toutes les villes de Boumerdès, Laaziv, Issers, Bordj Ménaeil, Boudouaou et Dellys pour réclamer le départ du système et du pouvoir en place. Les manifestants qui ont sillonné les rues des villes de la région ont dit non à Gaid Salah et proposent la gestion de la période de transition par le peuple.

Les manifestants ont prouvé encore une fois leur civisme par des actions de rue pacifiques et dans une ambiance festive et de fraternité rejetant tous les appels à la division prônés par certains via les réseaux sociaux et Youtube.

Vêtus d’emblèmes nationaux et amazighs, les manifestants ont rejeté le système en place, avec une attention particulière dans les slogans de rejet pour Bensalah, un autre personnage grabataire symbolisant le système en place. « Salah prend avec toi Bensalah », « système dégage », « non à l’article 102, oui à l’article 07 », « oui à la souveraineté du peuple », « vous êtes en retard, nous sommes en 2019, le peuple veut dégager le système », lit-on sur des pancartes brandies par des manifestants.

Zitouni Youcef

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :