OUYAHIA ADMIS A AIN NAADJA

Ameslay a appris de source hospitalière que le premier ministre Ahmed Ouyahia âgé de 67 ans a été admis dans l’après midi de ce dimanche 10 février à l’hôpital central de l’armée d’Ain Naadja ( Alger ) dans le service de cardiologie.

 

Donné partant depuis une semaine, le premier ministre qui a vidé son bureau de tous ses documents continue toutefois d’expédier les affaires courantes de l’exécutif. Sauf imprévu de dernière minute, sa décision de mise à l’écart devrait être l’une des premières mesures prises dans la foulée du retour du chef de l’Etat.

A l’occasion des marches pacifiques qui se déroulent dans toutes les villes du pays, Ahmed Ouyahia est l’un des dirigeants les plus ciblés par les quolibets des manifestants. Le même acharnement se retrouve sur la toile où les montages photographiques, souvent féroces, décrivent le dirigeant sous des profils d’homme zélé et sans scrupules.

Pour rappel, Ahmed Ouyahia a été rappelé pour la quatrième fois à la tête du gouvernement en 2017 pour conduire des politiques qui n’ont pas toujours été cohérentes d’un mandat à l’autre, ce qui a renforcé les accusations de versatilité portées contre lui sans que cela n’influe sur le caractère irascible et un brin hautin du personnage.

Younes Lakrib

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

%d blogueurs aiment cette page :