SUITE A SES DÉCLARATIONS CONTRE L’ARBITRE : Cherif Mellal sanctionné

En plus d’une amende de 200 000, dinars, le président de la JS Kabylie Chérif Mellal est interdit d’accès aux terrains et vestiaires pour une période de trois mois à compter du 25 mars pour « atteinte à la dignité et à l’honneur envers officiel de match », a annoncé ce mercredi 27 mars la Ligue de football professionnel (LFP).

La sanction est annoncée suite aux déclarations faites par Cherif Mellal à l’encontre du référée du match qui a opposé la JSK à l’OMédéa le 17 mars dernier.

« J’accuse Rebbouh Haddad et le responsable de désignation des arbitres Amalou d’être derrière notre défaite à Médéa. L’USMA est notre concurrent direct pour le titre. L’arbitre  nous a coupés les jambes en offrant à l’adversaire un penalty imaginaire dans le temps additionnel, il savait qu’on ne pouvait pas revenir dans le match. On ne va pas se taire devant cette mascarade et si  cet arbitre ne sera pas sanctionné, je suis prêt à boycotter la compétition », a-t-il affirmé à l’issue de la partie.

Nadia Mehir

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

%d blogueurs aiment cette page :