TOUFIK ET OUYAHIA EN CONCLAVE AVEC BOUTEFLIKA

Une réunion ayant regroupé autour de Bouteflika, le général Toufik, Ahmed Ouyahia, Tayeb Louh, Ramtane Lamamra, Tounsi Rabha ( présidente de l’association des victimes du terrorisme, proche du DRS ), Abou Djerra Soltani, NordineBedoui, Ahmed Gaid Salah a eu lieu hier à Zeralda, lundi 11 février pour étudier les méthodes pouvant contrer le mouvement citoyen du 22 février.

Les deux problèmes les plus urgents pour le régime sont la fronde des magistrats et la grève des travailleurs de Sonatrach.

Tayeb Louh a été chargé de prendre rapidement contact avec les tribunaux pour inviter l’administration judiciaire à rester en dehors «  des conflits politiques ».

On relèvera que même évacué pour la quatrième fois de l’exécutif, Ahmed Ouyahia reste toujours en activité.

On se rappelle que ce sont les mêmes éléments de langage qu’a utilisés Noria Benghebrit, ministre de l’éducation, pour condamner la sortie des lycéens dans la rue. Son tweet avait été retiré pendant quelques heures avant d’être à nouveau publié.

Le pouvoir qui a déjà beaucoup investi dans le net pour brouiller les blogueurs activistes montre des signes d’une volonté de peser plus sur la toile.

Nous reviendrons sur ce sujet.

Younes Lakrib

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

%d blogueurs aiment cette page :