Une dizaine de manifestants blessés près d’El Mouradia

Au moins une dizaine de personnes ont été blessées vendredi à Alger lors d’affrontements en cours entre policiers et groupes de jeunes, en marge des manifestations massives contre la perspective d’un 5e mandat du président Abelaziz Bouteflika.

Plusieurs blessés portaient des plaies à la tête dues à des coups de matraque ou des pierres renvoyées par la policiers, selon des témoins sur place. La police tirait de nombreuses grenades lacrymogènes pour tenter de disperser un groupe d’environ 200 jeunes, à environ 1,5 km du palais de la présidence de la République.

Ces incidents n’auront pas ternie la mobilisation historique de toute l’Algérie. Des centaines de milliers de manifestants sont sortis à Alger et dans tout le pays, pour manifester pacifiquement et réclamer, sans détours, le départ du régime du président Bouteflika.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

%d blogueurs aiment cette page :