Voici les raisons de ne pas participer au simulacre des présidentielles

Le peuple Algérien est sorti , hier 01 mars, par millions dans les rues Algériennes pour dire clairement et nettement son refus de ce système maffieux et réclamer un nouveau départ et un nouveau système démocratique. La jeunesse Algérienne a dit au partis de la coalition et à Ouyahia :  » Dégagez « .

La sentence populaire est catégorique. Le peuple Algérien ne veut plus entendre parler de ce système, de ses décision, de sa politique, de ses discours et de ses agendas arrêtés.

De ce fait, aller déposer un dossier de candidature pour les élections présidentielles décidées par ce pouvoir maffieux ou aller voter le 18 avril prochain dans une élection préparée et organisée par le gouvernement Ouyahia, c’est ne pas reconnaitre le jugement populaire prononcé hier dans toutes les villes Algériennes. C’est se soumettre à un agenda électoral décidé par ce pouvoir maffieux. C’est reconnaitre la légitimité du gouvernement Ouyahia d’organiser des élections et de prononcer le nom de celui qui doit nous présider.

La saison n’est plus celle des mi-figues mi-raisins.  C’est l’heure de la démarcation, de la prise décisions historique. C’est le moment d’être en phase avec son temps, avec son peuple et son histoire.

Moussa T

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

%d blogueurs aiment cette page :