A LA VEILLE DES MANIFS DU VENDREDI : Gaïd Salah veut isoler la capitale

Le nouveau système de Gaid Salah veut impérativement éttouffer la e mouvement populaire. A laveille de la grande marche, d’énormes renforts de gendarmerie sont stationnés dès aujourd’hui en bord des routes nationales et autoroutes qui mènent vers la capitale.

Des citoyens ont signalé plusieurs brigades anti-émeutes de la gendarmerie  en train de prendre position sur les abords des routes nationales qui débouchent sur Alger. Des barrages sont prévus sur un rayon de plus de 100 km pour empêcher toute personne de rejoindre demain Alger. Le but est de couper la capitale du pays et réduire le nombre de manifestants à Alger. Les images de millions de manifestants à Alger et relayées par tous les médias internationaux semblent déranger au plus haut niveau le général Gaid Salah qui cherche à imposer sa fiche route politique et son clan.

Nadia Mehir

 

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

%d blogueurs aiment cette page :