APRES LA DÉSIGNATION DE BENSALAH,CHEF D’ÉTAT : Des milliers de manifestants devant le Conseil de la nation

Alors que des milliers d’étudiants font face à une repression sans précédent devant la grande poste, des milliers d’autres étudiants ont pu arriver devant le siège du Conseil de la nation où ils observent un sit in de protestation contre la désignation de Bensalah comme chef d’Etat par intérim.

Les étudiants scandent en ce moment même des slogans anti système. « La l Gaïd La Bensalah, hatta wahed ma yeslah  » ( Ni Gaïd Salah , Ni Bensalah, aucun n’est valable », « Echaab yourid yetnahhaw ga3″ ( Le peuple veut le départ de tous ), sont parmi les slogans repris en chœur par des milliers d’étudiants devant le Conseil de la nation que préside Bensalah.

Vu la décision prise par le gouvernement Bedoui de réprimer toute marche ou rassemblement à Alger, Il est fort possible que la machine répressive rentre en action dans les minutes qui suivent contre ce rassemblement, le premier du genre devant l’institution parlementaire, et quelques heures après la désignation de Bensalah chef d’État par intérim.

Arezki Lounis

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :