BOUIRA : Marche des étudiants en ville et rébellion de 07 maires contre les présidentielles

Les étudiants de l’université Akli Mohand Oulhadj de Bouira sont sortis aujourd’hui pour une marche qui a rassemblé la faculté centrale et le pôle universitaire.

Scandant les slogans anti-système et favorables à une transition sans le personnel politique en place, les marcheurs ont réitéré les revendications du mouvement populaire du 22 février. « Système dégage », « non à Bensalah, Bedoui, Belaiz, Bouchareb », ont crié les étudiants tout au long de l’itinéraire de la procession qui va de la fac centrale au siège de la wilaya.

Suite à une A.G. qui a regroupé l’ensemble des étudiants de l’université, il a été décidé d’une marche chaque mardi.

Les étudiants se disent déterminés à poursuivre la protestation jusqu’au départ de tout le système en place.

Par ailleurs, 7 présidents d’APC ont signé conjointement une déclaration de refus d’organiser les élections présidentielles du 04 juillet prochain. Il s’agit des maires des communes d’ At Mansour, Chorfa, Kadiria, Aghbalou, Sahararidj, Ouled Rached et Mchedallah

                                                                                                                             Slimane Chabane / RN

L’image contient peut-être : texte

Aucune description de photo disponible.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :