Bouira , trois marches pour les mêmes revendications : « système dégage »

 

Ce jour du 30 avril 2019, il y a eu trois marches au niveau de la ville de Bouira. D’abord, ce fut les employés de la formation professionnelle, puis les fonctionnaires de la Sonelgaz en enfin les étudiants de l’université Akli Mohand Oulhadj.

Les mêmes revendications ont été transcrites et exprimées sur les banderoles et les mêmes slogans ont été scandés, ceux du mouvement citoyen du 22 février.

Le système, le gouvernement Bedoui, Bensalah et Gaid-Salah, le chef d’Etat-major, ont été priés de partir. « Laissez la jeunesse construire une nouvelle Algérie » peut-on lire sur une grande banderole brandie par les étudiants. « Les vieux, Partez »  criaient les marcheurs tout le long de l’itinéraire des trois marches. « Gaid-salah dégage » scandaient les employés du secteur de la formation professionnelle et les étudiants.

  Slimane Chabane 

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :