BOUIRA : une foule immense scande : « vous allez tous partir »

La population de la région de Bouira a marché,hier 05 avril,  pour le 7éme vendredi consécutif. La mobilisation n’a pas faibli mais s’est amplifiée, de l’avis de nombreux marcheurs.

La revendication populaire immuable depuis le 22 février a été une fois de plus réitérée : « tetnahaw ga3 » (vous allez tous partir.)

Arpentant les différentes artères de la ville de Bouira, les marcheurs ont scandé « ni Bedoui ni Bensalah ni Belaiz » rejetant de ce fait et le gouvernement et le conseil de la nation et le conseil constitutionnel, des institutions du système moribond.

Gaid-Salah n’a pas échappé aux critiques de sorte que l’on a pu lire sur certaines affiches «l’armée n’est pas Gaid-Salah » ou « tous les Etats du monde possèdent une armée, l’armée algérienne possède son Etat.»

Optant clairement pour une période de transition sans le système et en dehors de la constitution, les citoyens se sont exprimés via les différents écriteaux, banderoles et pancartes. On peut y lire notamment « ida ntaq chaab, yeskut destur » (quand le peuple parle, la constitution se tait) ou encore « on veut la décentralisation sans lqayed .»

Durant cette grande marche, les symboles de la fraude et de la corruption liés au système ont tous été rejetés. Le départ de tous ceux qui ont participé à « la destruction de l’Algérie » était expressément exigé par le peuple qui s’affirme la source du pouvoir.

Slimane Chabane

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

%d blogueurs aiment cette page :