CRISE AU FFS : Ali Laskri chassé du siège national par des militants furieux

Le membre de l’instance présidentielle du FFS, Ali Laskri, a été chassé, ce samedi 13 avril, du siège national par les militants de base venus en renfort libérer le siège du parti des responsables jugés en accointance avec le pouvoir.

Ali Laskri a été chassé par une foule furieuse qui scandaient « Dégage ! Dégage ! ».

Ali Laskri s’est distingué ces derniers jours, par la suspension des députés et sénateurs et un bon nombre d’élus et responsables du parti pour motif de non respect des décisions de l’instance présidentielle.

Deux responsables du FFS, proches de Laskri, ont également défrayé la chronique jeudi passé en participant à une sortie sur terrain du ministre du tourisme, dernièrement nommé dans le gouvernement illégitime de Nordine Bedoui.

Nadia Mehir

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

%d blogueurs aiment cette page :