Dans un nouveau discours : Gaïd Salah confirme son emprise sur le pouvoir et la justice

Le chef d’état major de l’ANP et vice ministre de la Défense nationale, Ahmed Gaïd Salah confirme son emprise sur le pouvoir. Il adopte l’allure d’un chef de l’Etat qui a sous sa coupe tous les pouvoirs, dont surtout la justice instruite directement d’ouvrir les dossiers de corruption.

« J’ai appelé l’appareil de la justice, dans mes interventions précédentes, à accélérer la cadence des poursuites judiciaires concernant les affaires de corruption et de dilapidation des deniers publics et de juger tous ceux qui ont pillé l’argent du peuple. Dans ce contexte, précisément, je valorise la réponse de la justice quant à cet appel qui représente un volet important des revendications légitimes des algériens, ce qui permettra de rassurer le peuple que son argent pillé sera récupéré par la force de la loi et avec la rigueur requise », lance-t-il.

Massinissa Ikhlef

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

%d blogueurs aiment cette page :