DEMENTI DU GENERAL MADJDOUB : La petite précision qui remet en cause la d

Le général-major à la retraite Kehal Djamel dit Majdoub, ancien directeur de la sécurité présidentielle (DSPP), a démenti ce lundi dans un communiqué, avoir participé à une rencontre avec Liamine Zeroual et le général Toufik. Toutefois, son démenti renferme une petite précision de taille qui remet entièrement en cause celui du général de corps d’armée Mohamed Mediene, dit Toufik.

« Je condamne et je démens toutes les informations infondées sur ma personne, qui ont fait état de ma participation à une réunion avec des personnes citées dans le reportage de la chaîne (Ennahar). Ce sont des informations fausses qui visent à porter atteinte à ma personnalité, qui est connue à l’intérieur et à l’extérieur du pays. Il ne s’agit que d’une tentative d’atteinte à ma réputation et mon parcours professionnel », a déclaré le général-major à la retraite dans un démenti rapporté par le site électronique TSA.

Et d’ajouter qu’il a juste « salué les personnes en question qu’il a rencontré sur le chemin de sa maison à la résidence d’État Moretti « . Et c’est ce passage qui remet entièrement en cause la déclaration de l’ex-patron du DRS. Ce dernier a qualifié l’événement, objet de toute cette polémique, de « pseudo-réunion  » . A comprendre que  la réunion avec Zeroual et d’autres n’a jamais eu lieu. Or le général Madjdoub dit qu’il les a bien croisé à Moretti et salué.  Bien avant, la chaine Ennahar a diffusé des photos prises devant la résidence de Zeoual à Moretti sur lesquelles on voit clairement l’ancien président, l’ex-patron du DRS et le général Madjdoub.

Le chef d’état major a jeté un pavé dans la marre. Il est de son devoir de clarifier au plus vite cette situation. Il y va de la crédibilité de l’ANP et de la sécurité du pays.

Arezki Lounis

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

%d blogueurs aiment cette page :