INTERPELLATIONS JUDICIAIRES : Ali Benflis apporte son soutien à Gaïd Salah

Ali Benflis, ex-ministre de la justice sous Chadli et ex- premier ministre sous Bouteflika, qualifie l’opération « mains propres » , déclenchée par la justice sur ordre du chef d’état major Gaid Salah, de « salutaire ».

Le président de Talaie El Huriyette pense que la punition des auteurs de la corruption, que lui nomme « grande criminalité économique »,  devra être « à la mesure de la gravité indicible de leurs crimes ». Pour lui, « la justice est en train de briser les murs de l’immunité et de l’impunité derrière lesquelles la grande criminalité économique et financière s’est trop longtemps abritée ».

Ali Benflis demande à ce que la justice passe sans laisser aucune trace de doute sur son impartialité et faire preuve d’une rigueur qui « doit faire taire les suspicions de représailles ou de vengeance et agir de sorte que rien dans son comportement n’apparaisse comme sélectif ou vindicatif ».

Abdelhamid Laibi

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :