MAIN MISE SUR LES TERRES AGRICOLES : Haddad, Tahkout et Kouninef dans le viseur de la gendramerie

Les enquêtes préliminaires sur les cas de corruption et de main mise maffieuse sur les terres agricoles sont ouvertes. Ameslay apprend de source sûre que la gendarmerie nationales est sur les traces de trois oligarques : Ali Haddad, Mahieddine Tahkout et Reda Kouninef.

Les directeurs des Offices nationaux des terres agricoles ( ONTA ) ont, tous, reçu des requêtes de la gendarmerie nationales leur demandant si les trois oligarques ont des terres agricoles dans leurs districts respectifs, assure notre source.

Aujourd’hui, le chef d’état major a annoncé l’ouverture de dossiers de corruption par les juridictions nationales.

Arezki Lounis

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

%d blogueurs aiment cette page :