MALGRÉ LA MANŒUVRE DES SERVICES : Le peuple de Béjaïa a réservé un bon accueil à Said Sadi

Un groupe d’individus missionnés par les services affiliés au DRS ont tenté, ce vendredi 05 avril, de faire croire à l’opinion publique que le militant des droits de l’homme, Said Sadi, a été chassé de  Béjaïa où il était venu participer à la marche populaire. Tout a été préparé de main de maitre. Au bout de 800 mètres de marche sans incident, trois individus et un journaleux de bas étage muni d’une caméra se sont approchés de Said Sadi en scandant  » dégage, dégage  » pour donner l’illusion que la rue bougiote l’a chassé de la marche.

Habitué aux manœuvres puériles du système, Said Sadi s’est détaché calmement du groupe missionné et s’est fondu, encore une fois, dans la masse populaire qui l’a accueilli dans une ambiance bon enfant. Le traquenard n’a finalement pas marché.

Aussitôt l’acte odieux connu, toutes les parties militantes et actives sur la scène béjaouie ont condamné fermement cette énième manœuvre des services. Comme un seul homme, les bougiotes ont exprimé leur soutien au militant qui a donné près d’un demi siècle de sa vie pour les libertés démocratiques et les droits identitaires.

Hormis cet acte isolé de quelques secondes, Said Sadi a participé pleinement à ce 7ème vendredi de résistance en bonne symbiose avec son peuple et dans la bonne humeur. Avant de rejoindre la marche Said Sadi était allé à Tichy présenter ses condoléances à la famille du syndicaliste décédé, Achour Idir.

Pour rappel, Said Sadi a été de toutes les marches du mouvement populaire. Après les premières marches à Alger, il a participé, la semaine passée, à une marche historique à Tizi Ouzou. L’accueil chaleureux dont il bénéficie partout et la pertinence de ses analyses politiques dérangent au plus haut point les labos du système qui s’acharnent ces derniers jours sur le RCD et ses hommes historiques.

Abdelhamid Laibi

L’image contient peut-être : 5 personnes, dont Youcef Rezkini, personnes debout et plein air

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

%d blogueurs aiment cette page :