POUR LA LIBÉRATION D’ISSAD REBRAB : Marche populaire, le 02 mai, à Béjaïa

L’arrestation injuste de l’homme d’affaire Issad Rebrab, décidée par le parquet de Sidi M’Hamed, le 22 avril dernier, continue de soulever des vagues d’indignation et de mobiliser le front des appels à sa libération. La coordination nationale des comités de soutien aux travailleurs de Cevital et aux investissements économiques a lancé un appel public à une marche populaire pour ce jeudi 02 Mai en soutien à celui que le peuple considère comme victime de « règlement de compte au relent politique ».

«  Nous rappelons que l’affaire dite EvCon concerne un litige entre les services des douanes et Cevital sur le prix de deux machines importées. Ce sont des prototypes de presses pour cadres membranes EvCon de 3e génération qui n’ont pas de point de comparaison », expliquent les rédacteurs de la déclaration-appel qui se demandent en conséquence, « sur quels éléments se base la justice pour arrêter Issad Rebrab ? ».

Pour cette structure, née à l’origine pour aider Cevital et tous les investisseurs économiques à débloquer leurs projets,  « ce formidable homme d’affaires » qu’est Issad Rebrab « n’est impliqué d’aucune façon dans une affaire de corruption, de détournement ou de dilapidation de deniers publics ». « De quoi s’agit-il alors si ce n’est un règlement de compte au relent politique », se demandent à juste titre les rédacteurs de la déclaration.

« En effet il est devenu un problème pour les décideurs dès lors qu’il activait ouvertement pour une transition de l’économie de la rente pétrolière vers une économie de production. Mais les partisans de la rente ont décidé autrement ! Ils l’ont mis en prison ! Voilà ce qui arrive à ceux qui souhaitent créer de la richesse et des emplois », jugent les animateurs de la coordination.

La marche du jeudi 02 mai démarrera de l’usine Cevital et se dirigera vers le tribunal de Béjaïa. C’est la deuxième marche populaire pour la libération d’Issad Rebrab, après celle de Tizi Ouzou, organisée le 25 avril, par la JSK et qui a drainé des centaines de milliers de manifestants.

Arezki Lounis

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :