RÉUNION SECRÈTE DU 26 MARS : Les précisions de l’ambassade de France à Alger

L’ambassade de France qui s’est confinée, des jours durant, dans un silence incompréhensible a enfin réagi, par un recadrage médiatique fait par son chargé de communication Philippe Régis, aux informations portant sur une prétendue participation des services français à la réunion du 26 mars dernier, tenue dans la maison du Général Toufik.

L’ambassade de France qualifie les informations rapportées par Echourouk News, et reprises par certains médias, sur une prétendue participation française à la  «réunion secrète du 26 mars» , d’accusations farfelues, diffamatoires et sans fondement.

« L’Ambassade de France en Algérie est extrêmement choquée que l’on ose lui prêter l’intention de nuire aux intérêts de l’Algérie et de son peuple., Elle saisit cette occasion pour rappeler que la France respecte la souveraineté de l’Algérie et celle de son peuple ami, qu’elle ne s’ingère pas dans ses affaires intérieures et qu’elle n’a aucune volonté de le faire », précise le responsable de la communication de l’ambassade de France.

Nadia Mehir

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

%d blogueurs aiment cette page :