Ali Yahia Abdennour : « Le peuple perd un brillant défenseur des droits de l’homme »

Le plus vieux militant des droits de l’homme, ali Yahia Abdennour, a rendu un vibrant hommage à Kemeleddine Fekhar.

« Il a répandu dans la wilaya de Ghardaïa toutes les idées de démocratie d’Etat de droit, de défense des libertés individuelles et collectives . Médecin de formation, il se dépensait sans compter pour la sauvegarde de la population mozabite opprimée», dit Ali Yahia Abdennour de celui était membre dirigeant de la LADDH.

« Je m’incline avec émotion devant sa dépouille mortelle et présente mes condoléances les plus attristées à sa famille, à la population du M’Zab et au peuple algérien qui perd un brillant défenseur des droits de l’homme », conclut l’ancien président de la LADDH qui dénonce et condamne avec vigueur, les conditions carcérales ayant conduit à son décès

Nadia Mehir

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :