Après le maire de Chemini, l’avocat Salah Dabouz, agressé et mené vers une destination inconnue

C’est la journée de la répression. Après l’arrestation du maire de Chemini et de quelques militants, opérée ce matin au niveau de la grande poste, voici le militant droit-de-l’hommiste, Maitre Salah Dabouz, qui subit, vers 15h00, une agression sauvage avant d’être conduit vers une destination inconnue.

La famille de l’avocat a fait le tour des hopitaux et des commissariats sans arriver à aucun résultat. Elle vient de lancer un appel pressant au DGSN pour clarifier la situation, surtout que Salah Dabouz est soumis à un traitement médicamenteux.

Le maire de Chemini, le militant Abdelghani Ouali et l’activiste Salah Dabouz sont toujours en détention dans un lieu inconnu. Toutes les démarches de savoir le nom du commissariat où ils sont mis aux arrêts restent infructueuses

Abdelhamid Laibi

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :