Auteur du Grand dictionnaire « Amawel Amekran » , Abdelhafid Idres tire sa révérence

 

Triste nouvelle : Abdelhafid Idres n’est plus. L’éminent lexicologue est décédé lundi 13 mai 2019 à Bejaïa.
L’auteur du Grand dictionnaire « Amawel Amekran. Tamazirt-Tafransist »a tiré sa révérence à l’âge de 73 ans, laissant derrière lui cette œuvre imposante de plus de 2000 pages et comprenant plus de 65000 mots. Un projet colossal pour lequel il a consacré plus de 13 années de travail, entrecoupées de plusieurs séjours à l’hôpital, d’interventions chirurgicales, de séances de rééducation,…
L’œuvre en question, coéditée par le Haut-Commissariat à l’Amazighité (HCA) et l’Entreprise nationale des arts graphiques (ENAG), à l’occasion de la célébration du centenaire de la naissance de Mouloud Mammeri est considérée comme « la plus aboutie et la plus complète du genre ».
En marge de l’hommage qui lui avait été rendu en juin dernier par le HCA, Abdelhafid Idres avait déclaré que « c’est une œuvre pour la génération future, qui s’en servira comme support dans ses travaux littéraire et linguistique dans le domaine amazigh » et d’ajouter « J’ai la certitude qu’il y a la relève dans le domaine ».
Il avait également émis le souhait, si son état de santé le lui permettait, de se consacrer aux cent fables du monument de la chanson kabyle, Slimane Azem, à travers l’écriture et l’édition. Celui que tout le monde appelait avec respect et déférence « Dda Abdelhafid » était ainsi : infatigable et travailleur. Son amour pour sa culture identitaire et sa langue maternelle était si grand et si indéfectible qu’il espérait pouvoir encore les défricher pour en léguer le fruit à la postérité.
Natif de Djoua (Aït Bimoune) en 1946, Abdelhafid Idres, après quelques années au ministère de la jeunesse et des sports en tant qu’éducateur, il rejoint la DRGB de Sonatrach. Retraité en 1999, il décide de se consacrer à la recherche sur sa langue et sa culture maternelle.
Kahina A.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

%d blogueurs aiment cette page :