GRANDE POSTE : La banderole qui fait peur au régime

En cette matinée du 12e vendredi, des policiers en civil ont tenté trois fois de décrocher une banderole de la façade de la Grande poste à Alger. Les manifestants les en ont empêché avec pacifisme mais avec grande détermination.

Sur la banderole, on voir les photos de Bensalah, Bedoui, Bouchareb et le nouveau SG du FLN Djemai. Mais ce qui gène le pouvoir en place qui dépêché cette escouade policière indélicate est le message qui est écrit dessus : « Vous partez, ça veut dire, vous partez. Pas de dialogue avec vous. Pas de tutelle sur la volonté populaire. C’est le peuple qui décide. L’ANP est notre armée et Gaïd Salah est contre la volonté du peuple. Vous allez tous dégager »

Nadia Mehir

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :