Journée du 19 mai : les étudiants dans la rue pour réclamer le changement

Les étudiants ont choisi de célébrer la journée du 19 mai à leur manière. Ils ont décidé de battre le pavé à cette occasion pour réclamer un changement radical du système, avec notamment le départ de toutes les figures qui le représentent. « 19 mais 1956 : système colonial dégage, 19 mai 2019 système mafieux dégage ». C’est sous ce mot d’ordre qu’ont marché effectivement, aujourd’hui, des milliers d’étudiants à Alger et dans différentes universités du pays.

En effet, au niveau de la capitale, les étudiants ont fait le tour d’Alger-centre.Prenant leur départ à partir de la Fac centrale, Ils ont sillonné la rue Larbi Ben M’hidi avant d’atteindre le tribunal de Sidi M’hamed où ils ont tenu un mini rassemblement devant l’édifice pour réclamer « une justice indépendante ».

Ensuite, les manifestants ont rebroussé chemin pour tenter de marcher vers le siège de l’APN. Mais ils se sont heurtés à un impressionnant dispositif policier qui les a empêchés d’avancer.

La foule a rebroussé à nouveau chemin pour revenir vers la Grande Poste, quadrillée par un impressionnant dispositif policier. Face à la fermeture de tous les issues, les manifestants ont regagné la place Audin où ils ont tenu un rassemblement en scandant plusieurs slogans hostiles au système et à Gaïd Salah et d’autres réclamant une vraie démocratie.

Massinissa I

%d blogueurs aiment cette page :