La marche terminée, la repression reprend droit à Place Audin ( Alger )

A peine la grande foule dispersée, la répression policière reprend ses droits à la place Audin, au centre d’Alger. Les citoyens qui s’affairaient à dresser les tables pour assurer un repas collectif de rupture de jeûne ont été tabassés et plusieurs jeunes embarqués dans les fourgons de police, rapportent plusieurs témoins.

Nadia Mehir

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :