Le maire de Chemini et les militants, détenus au commissariat de Sidi Abdellah, libéréss

Le président d’APC de la Chemini, Madjid Ouddak, et l’ensemble des militants arrêtés ce matin à la grande poste ont été libérés tard dans la soirée. Ils étaient transférés au commissariat urbain de Sidi Abdellah, près de Zeralda.

Les députés du RCD Fetta Sadat et Atmane Mazouz et une bonne partie de l’encadrement du parti ont fait toute la journée le tour des commissariats d’Alger pour les localiser, enfin, dans cette banlieue Algéroise.

L’intervention remarquable des députés RCD et la forte mobilisation des militants du parti et la vague de solidarité citoyenne sur les réseaux sociaux ont fini par arracher la libération du maire de Chemini et les autres militants des griffes d’un régime qui glisse de plus en plus vers une politique de répression digne des systèmes totalitaires.

L’avocat Salah Dabouz et le journaliste Abdelouakil Bilem, arrêtés l’après midi, ont été aussi libérés , apprend-on de source proche de l’avocat.

Nadia Mehir

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :