Malgré la répression et les arrestations : le peuple a marché pour le changement radical

Alger et toutes les villes du pays ont répondu à l’appel de l’histoire et du devoir national de sauver le pays des griffes d’un système moribond. En dépit du jeûne et de la chaleur torride, le peuple Algérien est sorti en masse pour exprimer son rejet total et définitif du plan proposé et que veut imposer le chef d’état major. Ce 13e vendredi est un autre message de la détermination populaire d’aller vers un changement radical du système.

A Alger, Les manifestants ont bravé la répression policière et ont investi les marches symboliques de la Grande poste. Les bombes lacrymogènes et les lancers d’eau n’ont pas fait replier le peuple. Toutefois, les forces de répressions ont pu arrêter le maire de Chemini, Madjid Ouddak et quelques manifestants dont le plus en vue sur la scène révolutionnaire Algéroise, Abdelghani Ouali. Aucune information n’est parvenue jusque là sur le lieu de leur détention.

La manifestation grandiose d’Alger est marqué aussi par une participation massive des maires et élus locaux de Tizi Ouzou, Béjaïa, Bouira et Boumerdes. Les édiles ont scandé le long de la marche « Djazaïr Horra Démocratia », « Y en a marre de ce pouvoir », « Pas d’élections, espèce de bande » et bien d’autres slogans hostiles à la feuille de route du régime.

La sœur du martyr Larbi Ben M’hidi, présente à toutes les marches citoyennes malgré son âge avancé, a eu un petit malaise du fait de la chaleur et du jeûne. Elle a été secourue sur place avant qu’elle continue sa manifestation.

L’image contient peut-être : 4 personnes, personnes debout et plein air

Comme à l’accoutumée, depuis le début du mouvement populaire, le président du RCD, les députés, les responsables régionaux et locaux  et les militants Algérois du parti ont pris part massivement à ce 13e vendredi.

Dans les autres villes du pays, la mobilisation est intacte. Aucun relâchement n’a été enregistré.

Nadia Mehir

 

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :