Pour leur 13e dimanche, les Algériens du Canada pressés d’en finir avec Gaid Salah

Comme à chaque dimanche, depuis le début de la révolution du Sourire, les Algériens du Canada ont tenu, hier, leur 13e rassemblement de protestation contre les tenants du pouvoir algérien, mais aussi pour signifier leur solidarité indéfectible avec leurs compatriotes de l’intérieur du pays.

En effet, fidèles à leur rendez-vous hebdomadaire, et surtout à leur devoir patriotique, histoire de vivre et de participer eux aussi à cette formidable révolution qui suscite respect et admiration de par le monde, ils étaient plus d’un millier de manifestants venus occuper, en cet après-midi du dimanche 19 mai, Place du Canada, à Montréal, désormais lieu de convergence, depuis le 12e rassemblement, des Algériens résidant au pays de l’érable.
Lors de ce sit-in de protestation et de communion avec la patrie, qui sert également de tribune aux animateurs de ces rendez-vous hebdomadaires, ceux et celles parmi les manifestants venus prendre la parole ont tour à tour fustigé et tiré à  boulets rouges sur l’ensemble de la faune prédatrice du système qui a pris en otage l’Algérie depuis l’indépendance. Mais la part du lion de leurs salves de « dégage » a été réservée à ce vieil ogre en tenue de léopard, le chef d’état-major Gaid Salah, qui ne veut pas entendre raison.
S. Amrane

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :