- Advertisement -

Quand le Quotidien d’Oran roule pour « El Gaïd » !

11ème vendredi de la contestation: « Non aux élections et non au dialogue avec le gang » est le titre d’un article qui fait le buzz actuellement sur le net. C’est un article pondu par le très « sérieux » Quotidien d’Oran et qui soulève une vague de réactions faites d’indignation et railleries. Pour cause, la déformation d’un slogan phare scandé par le peuple durant le 11e vendredi de la révolution populaire.

Le journaliste affirme, dans un article paru le 04 mai 2019 , que le peuple scandait des slogans « très conciliants avec les services de sécurité tous corps confondus, répétant en communion des refrains du genre « Djeich dialna wa El Gaid khalna» (l’armée est la nôtre et Gaïd est notre oncle) ». Or toute l’Algérie sait que le slogan était plutôt hostile au chef d’état major. Le slogan était « Djeich dialna wa El Gaid khan-na» (l’armée est la nôtre et Gaïd nous a trahi ) ».

Pour qui roule le Quotidien d’Oran ? la réponse est dans l’article.

Arezki Lounis

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d bloggers like this: