Une délégation de médecins interdite de rendre visite à Louisa Hanoune

Le tribunal militaire de Blida refuse, ce lundi matin, à une délégation de médecins de rendre visite à leur patiente, Louisa Hanoune. L’instance judiciaire a informé la délégation que « que les médecins de la prison assurent la couverture médicale pour tout détenu »

« La délégation a expliqué que ces médecins sont des confrères de profession et qu’il y a une confiance totale en leurs compétences mais que leur relation en tant que médecins traitants avec la patiente Louisa Hanoune est spécifique (particulière) comme le stipule le code de la santé, les normes de l’O.M.S et l’éthique médicale qui mettent en avant le rôle du médecin traitant et/ou de famille avec son patient », clarifie Docteur N. Chouitem dans un communiqué publié sur la page officielle du PT.

« La délégation des médecins traitants ont insisté sur le fait que cette demande de visite rentre dans le cadre humanitaire surtout qu’elle fait face à des conditions exceptionnelles et difficiles en ce mois de ramadhan », ajoute encore Docteur Chouitem qui assure que « la délégation a transmis son inquiétude et son intention de renouveler la demande de visite médicale de la détenue Mme Louisa Hanoune ».

Nadia Mehir

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

%d blogueurs aiment cette page :