Azeffoun : Le wali indésirable à la ville de l’art et des artistes.

Le wali de Tizi-Ouzou, Mahmoud Djemaa, ainsi que la délégation qui l’a accompagné, ont été chassés aujourd’hui de la plage « les caroubiers » par des citoyens en colère contre cette visite.

L’hôte d’Azeffoun, qui devait procéder à l’inauguration officielle de la saison estivale 2019, a été accueilli par des slogans hostiles « Dégage ! Dégage ! », « Pouvoir assassin », « Retournez chez vous », lancés par des citoyens qui ont inscrit leur action dans la continuité du mouvement citoyen, enclenché depuis le 22 février dernier, contre le système en place, lesquels manifestent et revendiquent le départ de tous les symboles qui ont ruiné le pays. « C’est une action improvisée contre la visite du wali à Azeffoun », a déclaré un citoyen brandissant un drapeau amazigh. « Nous refusons catégoriquement d’accueillir un wali illégitime nommé par un chef d’Etat illégitime et nous refusons qu’il soit légitimé par la terre natale de Tahar Djaout », a lancé un autre.

Cette sortie indésirable est largement diffusée sur le réseau social « facebook », devenu un espace de mobilisation et de sensibilisation, qui appelle les citoyens à empêcher toutes les visites et les déplacements des officiels.
Yacine Seddik.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :