Bensalah et Bédoui se cachent au Palais : leur ministre des sports envoyé au charbon fuit la furie populaire

Le stade Mustapha Tchaker de Blida a connu des moments mouvementés avant le coup d’envoi de la finale de la coupe d’Algérie entre la JSMB et le CRB. Les supporters ont pris d’assaut la tribune officielle et chassé la délégation gouvernementale venue assister au match et remettre la coupe au vainqueur.

Tout a commencé lorsque des supporters ont lancé des projectiles sur la tribune officielle, avant de forcer le grillage et envahir cette tribune, ce qui a contraint les officiels à quitter les lieux avant le début de cette finale, dont le coup d’envoi est prévu à 17h00.

Traditionnellement, c’est le chef de l’État ou le premier ministre qui vient remettre le trophée de la dame coupe. Cette fois-ci, les nouveau maitres d’Alger ont préféré fuir le peuple et envoyer le ministre des sports au charbon. Le pauvre Raouf Salim Bernaoui a dû prendre la poudre d’escampette aussitôt arrivé.

L’année passée, c’était Ahmed Ouyahia, alors premier ministre, de passer à la moulinette populaire. Il a été la cible d’un déluge d’injures et de gros mots tout au long de la rencontre entre la JSK et l’USM Belabbas ayant eu lieu au stade du 5 juillet.

Le match s’est terminé avec la consécration du CRB qui a gagné le match avec un score de 2 à 0 face une équipe béjaouie qui a manqué de punch aujourd’hui. Les buts sont marqués par Sayoud ( 76 ) et Bousseliou ( 90 + 4 ). Le CRB accroche ainsi son 8e titre .

Arezki Lounis

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

%d blogueurs aiment cette page :