BOUIRA : Le chanteur Amirouche kidnappé et torturé avant d’être relâché

Le chanteur Kabyle engagé Amirouche a été kidnappé dans la nuit de vendredi à samedi au niveau de la localité d’El Adjiba ( Bouira ). Ses ravisseurs l’ont torturé avant de le relacher. C’est un chauffeur de camion qui l’a retrouvé au bord d’une piste dans la commune de Bechloul, dit un témoin.

Le chanteur revenait d’un gala de solidarité organisé au village d’At Rézine au profit d’un enfant malade. Il est allé déposer son compagnon dans la commune de Sahraridj et, à son retour, il a été intercepté par un groupe d’individu entre El Adjiba et Ath Laqser aux environs de 1h40, selon le témoignage livré à Berbère Télévision par son producteur Massi.  Ce dernier qui est resté en contact permanent via son portable avec le chanteur tout le long du trajet a perdu tout contact avec lui aux environs de 1h 30. Le chanteur devait le rejoindre à At Laqser dans un temps maximum de 20 minutes mais il n’a jamais pointé du nez. Massi et son ami, inquiets, ont décidé d’aller vers El Adjiba dans l’espoir de le retrouver, pensant que Amirouche était en panne surtout qu’il avait déclaré avoir quelques soucis avec le disque d’embrayage. Sur leur route, il trouve le véhicule d’Amirouche garé à droite, les feux toujours allumés mais Amirouche n’y était pas. Massi et son compagnon inquiets appellent le frère du chanteur puis la gendarmerie.

Dès les premières heures de la journée de ce samedi, les recherches sont lancées dans le périmètre sans succès. Finalement, un camionneur de passage sur une piste le trouve et le ramène chez lui au grand bonheur de sa famille , ses amis et ses fans. Sur son corps, des traces de torture sont visibles. fatigué, le chanteur a promis de faire un point de presse dès possible. La gendarmerie a ouvert une enquête.

Said M

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

%d blogueurs aiment cette page :