Bouira : une marche grandiose qui scelle la fraternité des Algériens contre le système

La marche de ce 18éme vendredi pour dégager le système a été grandiose à Bouira. Une foule immense a sillonné les rues habituelles du chef-lieu de wilaya.

Après les menaces de Gaid-Salah de sévir contre tout porteur de l’emblème amazigh, c’est le déferlement aujourd’hui à Bouira. Des emblèmes d’une dimension jamais vue : plusieurs dizaine de mètres portés par une trentaine de citoyens ainsi que des emblèmes géants.

Au départ de la place des martyrs, c’est la réponse donnée avec hargne à Gaid-Salah : « El Gayed Chiat El Imarat » (El Gayed agent des Emirats.) Les slogans habituels ont été scandés avec force « Dawla madania, macci askaria » (Etat civil et non militaire), « klitu leblad ya serraqin » (vous avez pillé le pays, espèce de voleurs).

La revendication du départ du système, à sa tête le chef d’état-major, a été galvaudée, « ad iruh, ad iruh, Gaid-Salah ad iruh » dans les deux langues nationales de même que le Chef d’Etat-major est mis « avec les traitres » et « le peuple (déclaré) frère. » La sommation de « djibouh, djibouh lelharrach » (ramenez-le à El Harrach) a été maintes fois réitérée.

Les slogans particuliers mais forts de ce vendredi sont ceux qui ont scellé définitivement la fraternité entre Algériens. Après les nombreuses tentatives du pouvoir de les diviser mais sans succès, l’exaspération des citoyens est poussée à son comble. Ainsi a-t-on entendu : « Khawa khawa, ma yahchiwhanach » (nous sommes frères, ils ne vont pas nous berner) et « khawa khawa, makach djihawiya » (nous sommes frères, pas de régionalisme) ainsi que « pouvoir assassin » et « ulac smah ulac » (pas de pardon).

Aujourd’hui à Bouira, de nombreux citoyens nous ont fait part de leurs sensations au moment où ils ont entendu les appels et les exhortations à la fraternité. « J’ai eu la chair de poule » et « des frissons ont traversé tout mon corps » nous ont confié les marcheuses et les marcheurs au milieu de la foule immense.

Slimane Chabane

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :