Deux agents sont venus le chercher chez lui : le Moudjahid Lakdar Bouregaa interpellé 

Le moudjahid et fondateur du front des forces socialistes (FFS), Lakhdar Bouregaa, vient d’être interpellé. C’est ce qu’a annoncé le journaliste et activiste politique, Foudil Boumala sur page Facebook. Citant des membres de la famille de l’ancien officier de la wilaya IV, il affirme que l’homme a été interpellé chez lui par deux agents en civil.

« Les membres de la famille du Moudjahid Lakhdar Bouregaa m’ont informé qu’il a été interpellé par deux agents des services, dont le dénommé Houssam. Les individus se sont présentés au domicile de Lakhdar Bouregaa vers 14h00 et ils l’ont pris à bord d’un véhicule de marque Congo », écrit-il, en rapportant les déclarations du fils de Lakhdar Bouregaa.

Selon toujours des proches, Lakhadar Bouregaa a contacté, par la suite, un des membres de sa famille pour l’informer « qu’il est pris par les services et qu’il ne connait pas l’endroit où il a été emmené ».

Le FFS exige sa libération

Réagissant à cette arrestation, le front des forces socialistes (FFS) dénonce et exige la remise en liberté de son militant et un de ses fondateurs. «Nous venons d’apprendre avec beaucoup de colère et de consternation la nouvelle de l’arrestation de Si Lakhdar Bouregaa, commandant de la 4e wilaya historique et membre fondateur de notre parti le 29 septembre 1963. Le FFS dénonce cette arrestation qui cible l’un des rares symboles de la glorieuse révolution algérienne toujours en vie », lit-on dans un communiqué signé par le premier secrétaire du parti, Hakim Belahcel.

Le FFS, lit-on dans le même communiqué, « considère qu’aucun prétexte n’est recevable devant ce déni de l’histoire et de ses braves artisans ». « Nous exigeons sa libération immédiate et sans conditions », précise le communiqué.

Massinissa Ikhlef 

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

%d blogueurs aiment cette page :