Economie : le gouvernement annonce « l’arrêt » de la planche à billet

Le gouvernement Bedoui semble avoir décidé de mettre un terme au financement non-conventionnel, connu communément sous l’appellation de la planche à billet, décidé par le président Bouteflika et voté par le parlement en 2017.

C’est ce qu’a annoncé le ministre de la Communication et porte-parole du Gouvernement, Hassan Rabhi dans une déclaration à l’agence APS.

Selon lui, l’ère du financement non-conventionnel « était révolu ». En réaction à une question sur « les mesures que prendra le Gouvernement pour faire face à l’érosion des réserves de change et l’éventuel maintien du mécanisme du financement non conventionnel, estime que ce mécanisme « est révolu », assurant que le Gouvernement avait pris des mesures devant permettre au pays d’éviter les risques qui pourraient porter préjudice à l’économie nationale.

« La préservation du pays, de l’économie et ses institutions nationales est la responsabilité de tout un chacun », estime-t-il.

Massinissa Ikhlef 

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

%d blogueurs aiment cette page :